sitelutdouala-2a018003.gif
Accueil
sitelutdouala-2a018001.gif
Qu'est-ce que l'âme ?

Les Maîtres-InitiÉs -  qui sont-ils ?

Éléments de réponse à la question :

    Le Maître- Initié, ou Maître de Sagesse est un être humain accompli, vivant parmi nous, mais un homme qui a libéré le "Dieu vivant" en lui. Ses pouvoirs psychiques et spirituels,  complètement éveillés et soumis à sa Volonté, font de lui un magicien puissant, voué au bénéfice de l'Humanité.

    On dit de lui qu'il a atteint son but (c'est le sens de Siddhârtha, nom donné au Bouddha). Libre et totalement conscient de sa responsabilité, le Maître se consacre à l'éveil et à la sauvegarde de ses frères, dans toute l'échelle des êtres.

    Au fil de l'Histoire, la voix des grands Maîtres-Initiés s'est élevée pour éveiller l'homme à sa dimension spirituelle et lui montrer la voie permettant d'échapper aux malédictions d'un destin dont il est pourtant le seul maître. En apportant la « Bonne Nouvelle » des grandes promesses que l'humanité porte en elle, et le fil d'Ariane de la Connaissance permettant de sortir des tourments du labyrinthe, ces Maîtres sont de véritables Sauveurs : ils aident leurs frères à se sauver eux-mêmes, en leur prouvant qu'ils en ont les moyens et en les entraînant sur le Sentier, par la parole et l'exemple.

    Les événements de la Pâque chrétienne sont des allusions symboliques à la mort définitive du « vieil homme » et à la résurrection spirituelle de l'Initié.

    La Fraternité des Maîtres dont Mme Blavatsky a parlé est celle des Grands Sauveurs que le bouddhisme a appelés les  Bodhisattva (des "êtres d'éveil spirituel") ; ils enseignent et vivent la « Doctrine du Cœur », celle du renoncement à la béatitude du nirvâna, pour rester au contact des hommes. On lit dans la Voix du Silence (pp. 61-62) :

« Le Bodhisattva  qui a gagné la bataille, qui tient le prix dans la paume de sa main, et qui dit cependant dans sa divine compassion :

« Pour l'amour d'autrui, j'abandonne cette grande récompense, » celui-là accomplit le plus grand Renoncement.

Un Sauveur du Monde, voilà ce qu'il est ».

    Leur action s'exerce d'une façon directe, quand ils le peuvent; ou par l'intermédiaire d'individus choisis en raison de leur capacité ou leur influence, selon les conditions et les époques.

- Sur le plan social et politique, ils ont pu être jadis des conducteurs de peuples, connus de tous mais ils n'ont pas besoin de se montrer au public pour influencer le cours de l'histoire. Ils inspirent les mouvements d'émancipation, de révolution non sanglante. Ils sont présents partout où la pensée lutte pour tenter de s'exprimer librement.

- Sur le plan des idées religieuses et spirituelles, ils apparaissent comme des grands réformateurs de religions (tels que Krishna, le Bouddha ou Jésus), ou comme des Sages isolés, témoins d'une spiritualité vivante à une époque décadente; ils inspirent ou instruisent des mouvements de fraternité spirituelle ou des individus capables d'entraîner un grand nombre de leurs semblables sur la voie de l'éveil intérieur. Ils ont été à l'origine de tous les grands systèmes initiatiques du passé (ce qui ne signifie pas que toutes les sociétés initiatiques actuelles soient inspirées et guidées par ces Maîtres, comme elles le prétendent souvent).

- Sur le plan moral et philosophique, ils apportent des codes éthiques d'une grande élévation et inspirent des mouvements de renaissance des idées qui laissent souvent une trace durable dans l'histoire des civilisations.

Haut de page


Citations extraites de L'Océan de Théosophie

Un véritable Maître de Sagesse est une âme humaine quelles que soient ses apparences terrestres – sexe, couleur, civilisation... – qui a réalisé en elle-même toutes les promesses de perfection de l'Homme, à la suite d'efforts ininterrompus, poursuivis dans le même sens pendant de nombreuses incarnations successives.

Le Maître est par excellence l'être qui a réalisé la communion complète entre le microcosme (l'Homme) et le macrocosme (l'Univers) obtenant ainsi la maîtrise de tous ses pouvoirs et l'accès conscient et volontaire sur les plans visibles ou cachés de la Nature (physiques, psychiques et spirituels).

Sur toute la terre, depuis l'enfance de l'humanité, des Maîtres de Sagesse – ou leurs disciples – sont apparus parmi les peuples pour redonner périodiquement une impulsion spirituelle. Ils sont venus comme des Réformateurs, et non des Fondateurs de religions. Mais l'esprit de la religion – le caractère universel de l'enseignement de chaque Maître – a été vite perdu sous la lettre des commentaires et des dogmes.

La Théosophie invite à déchiffrer les paroles des grands Maîtres connus – tels Krishna, Bouddha et Jésus – dans un esprit de large ouverture, afin de distinguer non seulement les convergences évidentes de leurs enseignements mais aussi l'identité profonde de leur Message sur tous les points essentiels concernant l'Homme, son devenir, et la véritable Spiritualité ou Religion-Sagesse universelle.

La grande Loge des Maîtres est une Fraternité vivante qui comporte une hiérarchie naturelle dans laquelle chaque Maître est le disciple d'un Maître plus élevé que lui et le Maître de disciples moins éveillés. Volontairement reliés à la Terre pour veiller jusqu'au bout sur l'évolution de l'humanité, ils s'incarnent par compassion, hommes parmi les hommes, afin de maintenir vivantes les intuitions spirituelles de l'Humanité et lui transmettre, au fur et à mesure de son éveil, l'héritage spirituel de connaissance et d'amour dont elle ignore l'existence la plupart du temps.

L'existence de ces Maîtres de Sagesse est un fait réel dans la Nature, mais aussi un idéal offert aux hommes. Chaque homme est une âme en évolution dont les potentialités divines devront se réaliser car tous les êtres sont identiques en essence et ne diffèrent qu'en degré d'évolution.

C'est de tels Maîtres que H.P. Blavatsky a reçu, pour les transmettre, les enseignements consignés dans tous ses écrits.

Haut de page


 

 

naturedouala3.jpg